Financer son projet immobilier

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier ? Le financement est une étape déterminante dans la réalisation de votre projet. Voici quelques informations qui vous seront utiles pour aborder sereinement vos démarches.

Votre apport

Avant de vous adresser à un établissement bancaire, faites le point sur l’apport dont vous pouvez disposer (épargne, donation…).

Photo 1 - Piscine

Si l’apport n’est pas obligatoire, il est fortement conseillé par les banques, pour qui un bon apport est une garantie supplémentaire.

Votre capacité d’emprunt

En contactant un conseiller bancaire, il pourra calculer votre capacité d’emprunt. En fonction du taux, de la durée et des mensualités que vous pouvez supporter, vous saurez combien vous pouvez emprunter. Généralement, les banques accordent un taux d’endettement pouvant aller jusqu’à 33% des revenus mensuels.

Beauséjour - Terrasses

Les banques tiennent également compte du reste à vivre, c'est-à-dire la somme qu'il vous reste quand vous avez payé vos diverses charges et votre mensualité de crédit immobilier. Il doit vous rester suffisamment d'argent pour pouvoir régler les dépenses courantes du foyer sans risquer le surendettement.

Les prêts aidés

  • Le PTZ+

Reconduit en 2017, le Prêt à taux 0 % Plus (PTZ+), est un prêt sans intérêt, consenti par l'État et destiné à financer l'achat de la première résidence principale. Il est réservé à l'achat de logements neufs. Les ressources de l'emprunteur ne doivent pas dépasser certains plafonds. La contractualisation d’un prêt à taux 0% se fait via un établissement bancaire.

  • Le prêt Action Logement

Il est réservé aux salariés des entreprises d'au moins dix employés. Son montant varie selon la zone géographique du logement. Son taux est de 1,75 %.

  • Le prêt conventionné

Il s’agit d’un prêt à taux plafonné en fonction de la durée d’emprunt, et accordé sans condition de ressources. Son principal avantage est qu’il donne droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL) mais son taux est souvent supérieur aux prêts bancaires classiques.

  • L’épargne logement

Le Plan Epargne Logement et le Compte Epargne Logement ouvrent droit à un prêt dont le montant varie en fonction des intérêts acquis pendant la phase d’épargne.

Vert Lagon

Comparez les offres

Pour emprunter au mieux de vos intérêts, faites jouer la concurrence. Tous les établissements bancaires ne proposent pas les mêmes conditions (frais de dossier, assurances, garanties…) ni les mêmes taux d’intérêt.

Vert Lagon

N’hésitez pas non plus à faire appel à un courtier qui pourra vous aider dans vos démarches, vous conseiller et négocier pour vous de meilleures conditions.




Vous avez besoin d'informations supplémentaires ?

Être rappelé demande d'information